We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Trucs et astuces pour vous aider à éviter ces kilos en trop

Istock/ostill

Chaque année, des milliers d'étudiants vont à l'université pour élargir leur esprit et finissent par élargir leur pantalon dans le processus. Le « Freshman 15 », le phénomène de prise de poids en première année de fac, semble à peu près aussi inévitable que de dormir avec son réveil ou d'attendre la dernière minute pour écrire un article sur le sens existentiel de En attendant Godot. Grâce à la combinaison de salles à manger à volonté, de plats à emporter tard le soir, de bière, de stress, de plus de bière et du manque d'activité physique, de nombreux étudiants acquièrent de la graisse en même temps que des connaissances.

Cliquez ici pour voir le diaporama Comment éviter le Freshman 15.

Mais alors que la plupart des étudiants prennent du poids au cours de leur première année, c'est heureusement moins que les étudiants de première année 15. Une étude sur les étudiants de première année à l'Université d'Indiana à Bloomington et à l'Université Tufts à Boston a révélé qu'en moyenne, les étudiantes gagnaient un peu plus de sept livres, tandis que les hommes les étudiants en ont gagné environ neuf. Mais le fait que la première année 15 ressemble plus à la première année 10, ne signifie pas que les étudiants et les parents ne devraient pas s'inquiéter de la prise de poids supplémentaire.

Les étudiants ont tendance à continuer à prendre du poids bien au-delà de leur première année. À la fin de leurs années de vieillesse, les femmes avaient pris en moyenne dix livres, tandis que les hommes avaient pris quatorze livres. Et sans surprise, les taux d'obésité augmentent le plus rapidement chez les 18-29 ans. Éviter la prise de poids au cours de la première année d'études collégiales en adoptant de saines habitudes alimentaires et en faisant de l'exercice est une étape importante pour devenir un adulte en bonne santé. Voici donc quelques conseils pour vous aider à éviter de perdre votre pantalon de survêtement pendant votre première année à l'université.

Cliquez ici pour voir le diaporama Comment éviter le Freshman 15.


Comment éviter le Freshman 15 - Recettes

J'ai 3 filles, chacune à 5 ans d'intervalle, et toutes ont eu la chance d'aller à l'université. Au fil des ans, j'ai beaucoup appris sur la façon d'aider les enfants à vivre de manière autonome et à apprendre à prendre soin d'eux-mêmes.

Comment gérer la nourriture au collège est un gros problème. Il s'agit de la gestion du temps, du développement de bonnes habitudes de sommeil, des habitudes d'étude et de la maîtrise de soi. Tout cela sera testé. En tant que parents, nous les avons aidés à comprendre ce dont leur corps avait besoin pour se sentir et faire de leur mieux. En tant que jeunes adultes, ils peuvent avoir compris ou non ce qu'il faut pour bien prendre soin d'eux-mêmes, et les voir commettre ces erreurs peut être douloureux. Voici quelques choses que j'ai apprises.

  1. Choisissez le bon plan de repas.
    La plupart des étudiants de première année vivent sur le campus et ont accès à une cafétéria et à un plan de repas. Votre tendance pourrait être de les inscrire pour les 3 repas par jour + les collations 7 jours sur 7. Après tout, la DERNIÈRE chose que vous voulez, c'est que votre enfant ait faim. La réalité est que de nos jours, avec autant de sources de nourriture différentes, il est facile de se procurer de la nourriture à partir de nombreux endroits. Le repas du soir du vendredi soir peut souvent être une pizza ou des sous-sandwichs, sortis ou commandés. Parlez vraiment des options de plan de repas avec votre fils ou votre fille. Vous pouvez toujours ajouter, mais ils ne vous permettent généralement pas de soustraire des repas de votre plan. Si vous ne les utilisez pas, vous les perdez généralement.
  2. Préparez une liste de collations saines pour le réfrigérateur de leur dortoir.
    Il arrivera que votre élève perde la cafétéria et mange quelque chose dans le réfrigérateur de son dortoir, surtout s'il a un cours tôt le matin. Encouragez-les à MANGER QUELQUE CHOSE avant de partir ou au moins à emporter quelque chose pour plus tard. Les bonnes collations pour le dortoir comprennent des œufs durs, de la charcuterie et du pain, du beurre de cacahuète, des barres protéinées, des fruits, des carottes, des céréales à faible teneur en sucre, du lait, du yaourt et des noix, du fromage cottage et du maïs soufflé. Le grignotage inévitable est une autre raison pour laquelle ce plan de repas ne doit pas nécessairement être le plus important.
  3. Apprenez-leur à préparer des collations saines.
    Si vous leur donnez de bons ingrédients frais, ils doivent savoir quoi en faire. Passez un peu de temps à trouver des choses simples à faire pour eux. Regardez des vidéos de cuisine rapide pour des idées. Il existe de nombreuses recettes vidéo faciles qui enseignent à vos élèves des astuces pour préparer des collations dans leur dortoir. N'oubliez pas que les protéines restent avec vous plus longtemps et stimulent la puissance du cerveau. Incluez des protéines dans tous vos repas et collations.
  4. Parlez-leur d'attendre trop longtemps pour manger.
    C'est un problème classique de première année. Ils ne se lèvent pas pour le petit-déjeuner et au moment où ils ont terminé leurs cours du matin, c'est le début de l'après-midi et ils sont prêts à manger leurs mains. Ils engloutissent 3 ou 4 grandes portions de pâtes, puis se sentent vraiment mal pour le reste de la journée et peuvent ou non manger un dîner décent. C'est la formule pour ralentir votre métabolisme jusqu'à un arrêt brutal. Ils doivent développer une habitude de manger quelque chose avant de commencer les cours afin qu'ils fassent de meilleurs choix alimentaires le reste de la journée. Ils doivent également emporter une collation pour le milieu de la matinée ou le midi pour maintenir ce métabolisme brûlant efficacement et pour stimuler leur puissance cérébrale.

Déposer votre enfant à l'université est à la fois heureux et triste. Ils sont sur le point de commencer une période très excitante et importante de leur vie, mais il peut être difficile de lâcher prise. Des erreurs seront commises mais dans un environnement contrôlé. Vous leur avez donné les outils et il est maintenant temps pour eux de les utiliser. L'année scolaire ira vite, et avant que vous vous en rendiez compte, ils seront à la maison pour l'été. C'est une toute autre histoire)

Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez le partager avec un ami, n'hésitez pas. Chez MEAL5.com, notre mission est d'aider les gens à améliorer leurs habitudes alimentaires et leur santé avec des recettes simples et faciles et des plans de repas sains. Merci d'avoir pris le temps de lire cet article. Bien manger. Soyez heureux. Soyez intelligent.


Comment éviter le Freshman 15 - Recettes

J'ai 3 filles, chacune à 5 ans d'intervalle, et toutes ont eu la chance d'aller à l'université. Au fil des ans, j'ai beaucoup appris sur la façon d'aider les enfants à vivre de manière autonome et à apprendre à prendre soin d'eux-mêmes.

Comment gérer la nourriture au collège est un gros problème. C'est juste là-dessus avec la gestion du temps, le développement de bonnes habitudes de sommeil, les habitudes d'étude et la maîtrise de soi. Tout cela sera testé. En tant que parents, nous les avons aidés à comprendre ce dont leur corps avait besoin pour se sentir et faire de leur mieux. En tant que jeunes adultes, ils peuvent avoir compris ou non ce qu'il faut pour bien prendre soin d'eux-mêmes, et les voir commettre ces erreurs peut être douloureux. Voici quelques choses que j'ai apprises.

  1. Choisissez le bon plan de repas.
    La plupart des étudiants de première année vivent sur le campus et ont accès à une cafétéria et à un plan de repas. Votre tendance pourrait être de les inscrire pour les 3 repas par jour + les collations 7 jours sur 7. Après tout, la DERNIÈRE chose que vous voulez, c'est que votre enfant ait faim. La réalité est que de nos jours, avec autant de sources de nourriture différentes, il est facile de se procurer de la nourriture à partir de nombreux endroits. Le repas du soir du vendredi soir peut souvent être une pizza ou des sous-sandwichs, sortis ou commandés. Parlez vraiment des options de plan de repas avec votre fils ou votre fille. Vous pouvez toujours ajouter, mais ils ne vous permettent généralement pas de soustraire des repas de votre plan. Si vous ne les utilisez pas, vous les perdez généralement.
  2. Préparez une liste de collations saines pour le réfrigérateur de leur dortoir.
    Il arrivera que votre élève perde la cafétéria et mange quelque chose dans le réfrigérateur de son dortoir, surtout s'il a un cours tôt le matin. Encouragez-les à MANGER QUELQUE CHOSE avant de partir ou au moins à emporter quelque chose pour plus tard. Les bonnes collations pour le dortoir comprennent des œufs durs, de la charcuterie et du pain, du beurre de cacahuète, des barres protéinées, des fruits, des carottes, des céréales à faible teneur en sucre, du lait, du yaourt et des noix, du fromage cottage et du maïs soufflé. Le grignotage inévitable est une autre raison pour laquelle ce plan de repas ne doit pas nécessairement être le plus important.
  3. Apprenez-leur à préparer des collations saines.
    Si vous leur donnez de bons ingrédients frais, ils doivent savoir quoi en faire. Passez un peu de temps à trouver des choses simples à faire pour eux. Regardez des vidéos de cuisine rapide pour des idées. Il existe de nombreuses recettes vidéo faciles qui enseignent à vos élèves des astuces pour préparer des collations dans leur dortoir. N'oubliez pas que les protéines restent avec vous plus longtemps et stimulent la puissance du cerveau. Incluez des protéines dans tous vos repas et collations.
  4. Parlez-leur d'attendre trop longtemps pour manger.
    C'est un problème classique de première année. Ils ne se lèvent pas pour le petit-déjeuner et au moment où ils ont terminé leurs cours du matin, c'est le début de l'après-midi et ils sont prêts à manger leurs mains. Ils engloutissent 3 ou 4 grandes portions de pâtes, puis se sentent vraiment mal pour le reste de la journée et peuvent ou non manger un dîner décent. C'est la formule pour ralentir votre métabolisme jusqu'à un arrêt brutal. Ils doivent développer une habitude de manger quelque chose avant de commencer les cours afin qu'ils fassent de meilleurs choix alimentaires le reste de la journée. Ils doivent également emporter une collation en milieu de matinée ou à midi pour maintenir ce métabolisme brûlant efficacement et pour stimuler leur puissance cérébrale.

Déposer votre enfant à l'université est à la fois heureux et triste. Ils sont sur le point de commencer une période très excitante et importante de leur vie, mais il peut être difficile de lâcher prise. Des erreurs seront commises mais dans un environnement contrôlé. Vous leur avez donné les outils et il est maintenant temps pour eux de les utiliser. L'année scolaire ira vite, et avant que vous vous en rendiez compte, ils seront à la maison pour l'été. C'est une toute autre histoire)

Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez le partager avec un ami, n'hésitez pas. Chez MEAL5.com, notre mission est d'aider les gens à améliorer leurs habitudes alimentaires et leur santé avec des recettes simples et faciles et des plans de repas sains. Merci d'avoir pris le temps de lire cet article. Bien manger. Soyez heureux. Soyez intelligent.


Comment éviter le Freshman 15 - Recettes

J'ai 3 filles, chacune à 5 ans d'intervalle, et toutes ont eu la chance d'aller à l'université. Au fil des ans, j'ai beaucoup appris sur la façon d'aider les enfants à vivre de manière autonome et à apprendre à prendre soin d'eux-mêmes.

Comment gérer la nourriture au collège est un gros problème. C'est juste là-dessus avec la gestion du temps, le développement de bonnes habitudes de sommeil, les habitudes d'étude et la maîtrise de soi. Tout cela sera testé. En tant que parents, nous les avons aidés à comprendre ce dont leur corps avait besoin pour se sentir et faire de leur mieux. En tant que jeunes adultes, ils peuvent avoir compris ou non ce qu'il faut pour bien prendre soin d'eux-mêmes, et les voir commettre ces erreurs peut être douloureux. Voici quelques choses que j'ai apprises.

  1. Choisissez le bon plan de repas.
    La plupart des étudiants de première année vivent sur le campus et ont accès à une cafétéria et à un plan de repas. Votre tendance pourrait être de les inscrire pour les 3 repas par jour + les collations 7 jours sur 7. Après tout, la DERNIÈRE chose que vous voulez, c'est que votre enfant ait faim. La réalité est que de nos jours, avec autant de sources de nourriture différentes, il est facile de se procurer de la nourriture à partir de nombreux endroits. Le repas du soir du vendredi soir peut souvent être une pizza ou des sous-sandwichs, sortis ou commandés. Parlez vraiment des options de plan de repas avec votre fils ou votre fille. Vous pouvez toujours ajouter, mais ils ne vous permettent généralement pas de soustraire des repas de votre plan. Si vous ne les utilisez pas, vous les perdez généralement.
  2. Préparez une liste de collations saines pour le réfrigérateur de leur dortoir.
    Il arrivera que votre élève perde la cafétéria et mange quelque chose dans le réfrigérateur de son dortoir, surtout s'il a un cours tôt le matin. Encouragez-les à MANGER QUELQUE CHOSE avant de partir ou au moins à emporter quelque chose pour plus tard. Les bonnes collations pour le dortoir comprennent des œufs durs, de la charcuterie et du pain, du beurre de cacahuète, des barres protéinées, des fruits, des carottes, des céréales à faible teneur en sucre, du lait, du yaourt et des noix, du fromage cottage et du maïs soufflé. Le grignotage inévitable est une autre raison pour laquelle ce plan de repas ne doit pas nécessairement être le plus important.
  3. Apprenez-leur à préparer des collations saines.
    Si vous leur donnez de bons ingrédients frais, ils doivent savoir quoi en faire. Passez un peu de temps à trouver des choses simples à faire pour eux. Regardez des vidéos de cuisine rapide pour des idées. Il existe de nombreuses recettes vidéo faciles qui enseignent à vos élèves des astuces pour préparer des collations dans leur dortoir. N'oubliez pas que les protéines restent avec vous plus longtemps et stimulent la puissance du cerveau. Incluez des protéines dans tous vos repas et collations.
  4. Parlez-leur d'attendre trop longtemps pour manger.
    C'est un problème classique de première année. Ils ne se lèvent pas pour le petit-déjeuner et au moment où ils ont terminé leurs cours du matin, c'est le début de l'après-midi et ils sont prêts à manger leurs mains. Ils engloutissent 3 ou 4 grandes portions de pâtes, puis se sentent vraiment mal pour le reste de la journée et peuvent ou non manger un dîner décent. C'est la formule pour ralentir votre métabolisme jusqu'à un arrêt brutal. Ils doivent développer une habitude de manger quelque chose avant de commencer les cours afin qu'ils fassent de meilleurs choix alimentaires le reste de la journée. Ils doivent également emporter une collation en milieu de matinée ou à midi pour maintenir ce métabolisme brûlant efficacement et pour stimuler leur puissance cérébrale.

Déposer votre enfant à l'université est à la fois heureux et triste. Ils sont sur le point de commencer une période très excitante et importante de leur vie, mais il peut être difficile de lâcher prise. Des erreurs seront commises mais dans un environnement contrôlé. Vous leur avez donné les outils et il est maintenant temps pour eux de les utiliser. L'année scolaire ira vite, et avant que vous vous en rendiez compte, ils seront à la maison pour l'été. C'est une toute autre histoire)

Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez le partager avec un ami, faites-le. Chez MEAL5.com, notre mission est d'aider les gens à améliorer leurs habitudes alimentaires et leur santé avec des recettes simples et faciles et des plans de repas sains. Merci d'avoir pris le temps de lire cet article. Bien manger. Soyez heureux. Soyez intelligent.


Comment éviter le Freshman 15 - Recettes

J'ai 3 filles, chacune à 5 ans d'intervalle, et toutes ont eu la chance d'aller à l'université. Au fil des ans, j'ai beaucoup appris sur la façon d'aider les enfants à vivre de manière autonome et à apprendre à prendre soin d'eux-mêmes.

Comment gérer la nourriture au collège est un gros problème. Il s'agit de la gestion du temps, du développement de bonnes habitudes de sommeil, des habitudes d'étude et de la maîtrise de soi. Tout cela sera testé. En tant que parents, nous les avons aidés à comprendre ce dont leur corps avait besoin pour se sentir et faire de leur mieux. En tant que jeunes adultes, ils peuvent avoir compris ou non ce qu'il faut pour bien prendre soin d'eux-mêmes, et les voir commettre ces erreurs peut être douloureux. Voici quelques choses que j'ai apprises.

  1. Choisissez le bon plan de repas.
    La plupart des étudiants de première année vivent sur le campus et ont accès à une cafétéria et à un plan de repas. Votre tendance pourrait être de les inscrire pour les 3 repas par jour + les collations 7 jours sur 7. Après tout, la DERNIÈRE chose que vous voulez, c'est que votre enfant ait faim. La réalité est que de nos jours, avec autant de sources de nourriture différentes, il est facile de se procurer de la nourriture à partir de nombreux endroits. Le repas du soir du vendredi soir peut souvent être une pizza ou des sous-sandwichs, sortis ou commandés. Parlez vraiment des options de plan de repas avec votre fils ou votre fille. Vous pouvez toujours ajouter, mais ils ne vous permettent généralement pas de soustraire des repas de votre plan. Si vous ne les utilisez pas, vous les perdez généralement.
  2. Préparez une liste de collations saines pour le réfrigérateur de leur dortoir.
    Il arrivera que votre élève perde la cafétéria et mange quelque chose dans le réfrigérateur de son dortoir, surtout s'il a un cours tôt le matin. Encouragez-les à MANGER QUELQUE CHOSE avant de partir ou au moins à emporter quelque chose pour plus tard. Les bonnes collations pour le dortoir comprennent des œufs durs, de la charcuterie et du pain, du beurre de cacahuète, des barres protéinées, des fruits, des carottes, des céréales à faible teneur en sucre, du lait, du yaourt et des noix, du fromage cottage et du maïs soufflé. Le grignotage inévitable est une autre raison pour laquelle ce plan de repas ne doit pas nécessairement être le plus important.
  3. Apprenez-leur à préparer des collations saines.
    Si vous leur donnez de bons ingrédients frais, ils doivent savoir quoi en faire. Passez un peu de temps à trouver des choses simples à faire pour eux. Regardez des vidéos de cuisine rapide pour des idées. Il existe de nombreuses recettes vidéo faciles qui enseignent à vos élèves des astuces pour préparer des collations dans leur dortoir. N'oubliez pas que les protéines restent avec vous plus longtemps et stimulent la puissance du cerveau. Incluez des protéines dans tous vos repas et collations.
  4. Parlez-leur d'attendre trop longtemps pour manger.
    C'est un problème classique de première année. Ils ne se lèvent pas pour le petit-déjeuner et au moment où ils ont terminé leurs cours du matin, c'est le début de l'après-midi et ils sont prêts à manger leurs mains. Ils engloutissent 3 ou 4 grandes portions de pâtes, puis se sentent vraiment mal pour le reste de la journée et peuvent ou non manger un dîner décent. C'est la formule pour ralentir votre métabolisme jusqu'à un arrêt brutal. Ils doivent développer une habitude de manger quelque chose avant de commencer les cours afin qu'ils fassent de meilleurs choix alimentaires le reste de la journée. Ils doivent également emporter une collation en milieu de matinée ou à midi pour maintenir ce métabolisme brûlant efficacement et pour stimuler leur puissance cérébrale.

Déposer votre enfant à l'université est à la fois heureux et triste. Ils sont sur le point de commencer une période très excitante et importante de leur vie, mais il peut être difficile de lâcher prise. Des erreurs seront commises mais dans un environnement contrôlé. Vous leur avez donné les outils et il est maintenant temps pour eux de les utiliser. L'année scolaire ira vite, et avant que vous vous en rendiez compte, ils seront à la maison pour l'été. C'est une toute autre histoire)

Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez le partager avec un ami, n'hésitez pas. Chez MEAL5.com, notre mission est d'aider les gens à améliorer leurs habitudes alimentaires et leur santé avec des recettes simples et faciles et des plans de repas sains. Merci d'avoir pris le temps de lire cet article. Bien manger. Soyez heureux. Soyez intelligent.


Comment éviter le Freshman 15 - Recettes

J'ai 3 filles, chacune à 5 ans d'intervalle, et toutes ont eu la chance d'aller à l'université. Au fil des ans, j'ai beaucoup appris sur la façon d'aider les enfants à vivre de manière autonome et à apprendre à prendre soin d'eux-mêmes.

Comment gérer la nourriture au collège est un gros problème. C'est juste là-dessus avec la gestion du temps, le développement de bonnes habitudes de sommeil, les habitudes d'étude et la maîtrise de soi. Tout cela sera testé. En tant que parents, nous les avons aidés à comprendre ce dont leur corps avait besoin pour se sentir et faire de leur mieux. En tant que jeunes adultes, ils peuvent avoir compris ou non ce qu'il faut pour bien prendre soin d'eux-mêmes, et les voir commettre ces erreurs peut être douloureux. Voici quelques choses que j'ai apprises.

  1. Choisissez le bon plan de repas.
    La plupart des étudiants de première année vivent sur le campus et ont accès à une cafétéria et à un plan de repas. Votre tendance pourrait être de les inscrire pour les 3 repas par jour + les collations 7 jours sur 7. Après tout, la DERNIÈRE chose que vous voulez, c'est que votre enfant ait faim. La réalité est que de nos jours, avec autant de sources de nourriture différentes, il est facile de se procurer de la nourriture à partir de nombreux endroits. Le repas du soir du vendredi soir peut souvent être une pizza ou des sous-sandwichs, sortis ou commandés. Parlez vraiment des options de plan de repas avec votre fils ou votre fille. Vous pouvez toujours ajouter, mais ils ne vous permettent généralement pas de soustraire des repas de votre plan. Si vous ne les utilisez pas, vous les perdez généralement.
  2. Préparez une liste de collations saines pour le réfrigérateur de leur dortoir.
    Il arrivera que votre élève perde la cafétéria et mange quelque chose dans le réfrigérateur de son dortoir, surtout s'il a un cours tôt le matin. Encouragez-les à MANGER QUELQUE CHOSE avant de partir ou au moins à emporter quelque chose pour plus tard. Les bonnes collations pour le dortoir comprennent des œufs durs, de la charcuterie et du pain, du beurre de cacahuète, des barres protéinées, des fruits, des carottes, des céréales à faible teneur en sucre, du lait, du yaourt et des noix, du fromage cottage et du maïs soufflé. Le grignotage inévitable est une autre raison pour laquelle ce plan de repas ne doit pas nécessairement être le plus important.
  3. Apprenez-leur à préparer des collations saines.
    Si vous leur donnez de bons ingrédients frais, ils doivent savoir quoi en faire. Passez un peu de temps à trouver des choses simples à faire pour eux. Regardez des vidéos de cuisine rapide pour des idées. Il existe de nombreuses recettes vidéo faciles qui enseignent à vos élèves des astuces pour préparer des collations dans leur dortoir. N'oubliez pas que les protéines restent avec vous plus longtemps et stimulent la puissance du cerveau. Incluez des protéines dans tous vos repas et collations.
  4. Parlez-leur d'attendre trop longtemps pour manger.
    C'est un problème classique de première année. Ils ne se lèvent pas pour le petit-déjeuner et au moment où ils ont terminé leurs cours du matin, c'est le début de l'après-midi et ils sont prêts à manger leurs mains. Ils engloutissent 3 ou 4 grandes portions de pâtes, puis se sentent vraiment mal pour le reste de la journée et peuvent ou non manger un dîner décent. C'est la formule pour ralentir votre métabolisme jusqu'à un arrêt brutal. Ils doivent développer une habitude de manger quelque chose avant de commencer les cours afin qu'ils fassent de meilleurs choix alimentaires le reste de la journée. Ils doivent également emporter une collation pour le milieu de la matinée ou le midi pour maintenir ce métabolisme brûlant efficacement et pour stimuler leur puissance cérébrale.

Déposer votre enfant à l'université est à la fois heureux et triste. Ils sont sur le point de commencer une période très excitante et importante de leur vie, mais il peut être difficile de lâcher prise. Des erreurs seront commises mais dans un environnement contrôlé. Vous leur avez donné les outils et il est maintenant temps pour eux de les utiliser. L'année scolaire ira vite, et avant que vous vous en rendiez compte, ils seront à la maison pour l'été. C'est une toute autre histoire)

Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez le partager avec un ami, n'hésitez pas. Chez MEAL5.com, notre mission est d'aider les gens à améliorer leurs habitudes alimentaires et leur santé avec des recettes simples et faciles et des plans de repas sains. Merci d'avoir pris le temps de lire cet article. Bien manger. Soyez heureux. Soyez intelligent.


Comment éviter le Freshman 15 - Recettes

J'ai 3 filles, chacune à 5 ans d'intervalle, et toutes ont eu la chance d'aller à l'université. Au fil des ans, j'ai beaucoup appris sur la façon d'aider les enfants à vivre de manière autonome et à apprendre à prendre soin d'eux-mêmes.

Comment gérer la nourriture au collège est un gros problème. C'est juste là-dessus avec la gestion du temps, le développement de bonnes habitudes de sommeil, les habitudes d'étude et la maîtrise de soi. Tout cela sera testé. En tant que parents, nous les avons aidés à comprendre ce dont leur corps avait besoin pour se sentir et faire de leur mieux. En tant que jeunes adultes, ils peuvent avoir compris ou non ce qu'il faut pour bien prendre soin d'eux-mêmes, et les voir commettre ces erreurs peut être douloureux. Voici quelques choses que j'ai apprises.

  1. Choisissez le bon plan de repas.
    La plupart des étudiants de première année vivent sur le campus et ont accès à une cafétéria et à un plan de repas. Votre tendance pourrait être de les inscrire pour les 3 repas par jour + les collations 7 jours sur 7. Après tout, la DERNIÈRE chose que vous voulez, c'est que votre enfant ait faim. La réalité est que de nos jours, avec autant de sources de nourriture différentes, il est facile de se procurer de la nourriture à partir de nombreux endroits. Le repas du soir du vendredi soir peut souvent être une pizza ou des sous-sandwichs, sortis ou commandés. Parlez vraiment des options de plan de repas avec votre fils ou votre fille. Vous pouvez toujours ajouter, mais ils ne vous permettent généralement pas de soustraire des repas de votre plan. Si vous ne les utilisez pas, vous les perdez généralement.
  2. Préparez une liste de collations saines pour le réfrigérateur de leur dortoir.
    Il arrivera que votre élève perde la cafétéria et mange quelque chose dans le réfrigérateur de son dortoir, surtout s'il a un cours tôt le matin. Encouragez-les à MANGER QUELQUE CHOSE avant de partir ou au moins à emporter quelque chose pour plus tard. Les bonnes collations pour le dortoir comprennent des œufs durs, de la charcuterie et du pain, du beurre de cacahuète, des barres protéinées, des fruits, des carottes, des céréales à faible teneur en sucre, du lait, du yaourt et des noix, du fromage cottage et du maïs soufflé. Le grignotage inévitable est une autre raison pour laquelle ce plan de repas ne doit pas nécessairement être le plus important.
  3. Apprenez-leur à préparer des collations saines.
    Si vous leur donnez de bons ingrédients frais, ils doivent savoir quoi en faire. Passez un peu de temps à trouver des choses simples à faire pour eux. Regardez des vidéos de cuisine rapide pour des idées. Il existe de nombreuses recettes vidéo faciles qui enseignent à vos élèves des astuces pour préparer des collations dans leur dortoir. N'oubliez pas que les protéines restent avec vous plus longtemps et stimulent la puissance du cerveau. Incluez des protéines dans tous vos repas et collations.
  4. Parlez-leur d'attendre trop longtemps pour manger.
    C'est un problème classique de première année. Ils ne se lèvent pas pour le petit-déjeuner et au moment où ils ont terminé leurs cours du matin, c'est le début de l'après-midi et ils sont prêts à manger leurs mains. Ils engloutissent 3 ou 4 grandes portions de pâtes, puis se sentent vraiment mal pour le reste de la journée et peuvent ou non manger un dîner décent. C'est la formule pour ralentir votre métabolisme jusqu'à un arrêt brutal. Ils doivent développer une habitude de manger quelque chose avant de commencer les cours afin qu'ils fassent de meilleurs choix alimentaires le reste de la journée. Ils doivent également emporter une collation pour le milieu de la matinée ou le midi pour maintenir ce métabolisme brûlant efficacement et pour stimuler leur puissance cérébrale.

Déposer votre enfant à l'université est à la fois heureux et triste. Ils sont sur le point de commencer une période très excitante et importante de leur vie, mais il peut être difficile de lâcher prise. Des erreurs seront commises mais dans un environnement contrôlé. Vous leur avez donné les outils et il est maintenant temps pour eux de les utiliser. L'année scolaire ira vite, et avant que vous vous en rendiez compte, ils seront à la maison pour l'été. C'est une toute autre histoire)

Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez le partager avec un ami, n'hésitez pas. Chez MEAL5.com, notre mission est d'aider les gens à améliorer leurs habitudes alimentaires et leur santé avec des recettes simples et faciles et des plans de repas sains. Merci d'avoir pris le temps de lire cet article. Bien manger. Soyez heureux. Soyez intelligent.


Comment éviter le Freshman 15 - Recettes

J'ai 3 filles, chacune à 5 ans d'intervalle, et toutes ont eu la chance d'aller à l'université. Au fil des ans, j'ai beaucoup appris sur la façon d'aider les enfants à vivre de manière autonome et à apprendre à prendre soin d'eux-mêmes.

Comment gérer la nourriture au collège est un gros problème. C'est juste là-dessus avec la gestion du temps, le développement de bonnes habitudes de sommeil, les habitudes d'étude et la maîtrise de soi. Tout cela sera testé. En tant que parents, nous les avons aidés à comprendre ce dont leur corps avait besoin pour se sentir et faire de leur mieux. En tant que jeunes adultes, ils peuvent avoir compris ou non ce qu'il faut pour bien prendre soin d'eux-mêmes, et les voir commettre ces erreurs peut être douloureux. Voici quelques choses que j'ai apprises.

  1. Choisissez le bon plan de repas.
    La plupart des étudiants de première année vivent sur le campus et ont accès à une cafétéria et à un plan de repas. Votre tendance pourrait être de les inscrire pour les 3 repas par jour + les collations 7 jours sur 7. Après tout, la DERNIÈRE chose que vous voulez, c'est que votre enfant ait faim. La réalité est que de nos jours, avec autant de sources de nourriture différentes, il est facile de se procurer de la nourriture à partir de nombreux endroits. Le repas du soir du vendredi soir peut souvent être une pizza ou des sous-sandwichs, sortis ou commandés. Parlez vraiment des options de plan de repas avec votre fils ou votre fille. Vous pouvez toujours ajouter, mais ils ne vous permettent généralement pas de soustraire des repas de votre plan. Si vous ne les utilisez pas, vous les perdez généralement.
  2. Préparez une liste de collations saines pour le réfrigérateur de leur dortoir.
    Il arrivera que votre élève perde la cafétéria et mange quelque chose dans le réfrigérateur de son dortoir, surtout s'il a un cours tôt le matin. Encouragez-les à MANGER QUELQUE CHOSE avant de partir ou au moins à emporter quelque chose pour plus tard. Les bonnes collations pour le dortoir comprennent des œufs durs, de la charcuterie et du pain, du beurre de cacahuète, des barres protéinées, des fruits, des carottes, des céréales à faible teneur en sucre, du lait, du yaourt et des noix, du fromage cottage et du maïs soufflé. Le grignotage inévitable est une autre raison pour laquelle ce plan de repas ne doit pas nécessairement être le plus important.
  3. Apprenez-leur à préparer des collations saines.
    Si vous leur donnez de bons ingrédients frais, ils doivent savoir quoi en faire. Passez un peu de temps à trouver des choses simples à faire pour eux. Regardez des vidéos de cuisine rapide pour des idées. Il existe de nombreuses recettes vidéo faciles qui enseignent à vos élèves des astuces pour préparer des collations dans leur dortoir. N'oubliez pas que les protéines restent avec vous plus longtemps et stimulent la puissance du cerveau. Incluez des protéines dans tous vos repas et collations.
  4. Parlez-leur d'attendre trop longtemps pour manger.
    C'est un problème classique de première année. Ils ne se lèvent pas pour le petit-déjeuner et au moment où ils ont terminé leurs cours du matin, c'est le début de l'après-midi et ils sont prêts à manger leurs mains. Ils engloutissent 3 ou 4 grandes portions de pâtes, puis se sentent vraiment mal pour le reste de la journée et peuvent ou non manger un dîner décent. C'est la formule pour ralentir votre métabolisme jusqu'à un arrêt brutal. Ils doivent développer une habitude de manger quelque chose avant de commencer les cours afin qu'ils fassent de meilleurs choix alimentaires le reste de la journée. Ils doivent également emporter une collation pour le milieu de la matinée ou le midi pour maintenir ce métabolisme brûlant efficacement et pour stimuler leur puissance cérébrale.

Déposer votre enfant à l'université est à la fois heureux et triste. Ils sont sur le point de commencer une période très excitante et importante de leur vie, mais il peut être difficile de lâcher prise. Des erreurs seront commises mais dans un environnement contrôlé. Vous leur avez donné les outils et il est maintenant temps pour eux de les utiliser. L'année scolaire ira vite, et avant que vous vous en rendiez compte, ils seront à la maison pour l'été. C'est une toute autre histoire)

Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez le partager avec un ami, faites-le. Chez MEAL5.com, notre mission est d'aider les gens à améliorer leurs habitudes alimentaires et leur santé avec des recettes simples et faciles et des plans de repas sains. Merci d'avoir pris le temps de lire cet article. Bien manger. Soyez heureux. Soyez intelligent.


Comment éviter le Freshman 15 - Recettes

J'ai 3 filles, chacune à 5 ans d'intervalle, et toutes ont eu la chance d'aller à l'université. Au fil des ans, j'ai beaucoup appris sur la façon d'aider les enfants à vivre de manière autonome et à apprendre à prendre soin d'eux-mêmes.

Comment gérer la nourriture au collège est un gros problème. C'est juste là-dessus avec la gestion du temps, le développement de bonnes habitudes de sommeil, les habitudes d'étude et la maîtrise de soi. Tout cela sera testé. En tant que parents, nous les avons aidés à comprendre ce dont leur corps avait besoin pour se sentir et faire de leur mieux. En tant que jeunes adultes, ils peuvent avoir compris ou non ce qu'il faut pour bien prendre soin d'eux-mêmes, et les voir commettre ces erreurs peut être douloureux. Voici quelques choses que j'ai apprises.

  1. Choisissez le bon plan de repas.
    La plupart des étudiants de première année vivent sur le campus et ont accès à une cafétéria et à un plan de repas. Votre tendance pourrait être de les inscrire pour les 3 repas par jour + les collations 7 jours sur 7. Après tout, la DERNIÈRE chose que vous voulez, c'est que votre enfant ait faim. La réalité est que de nos jours, avec autant de sources de nourriture différentes, il est facile de se procurer de la nourriture à partir de nombreux endroits. Le repas du soir du vendredi soir peut souvent être une pizza ou des sous-sandwichs, sortis ou commandés. Parlez vraiment des options de plan de repas avec votre fils ou votre fille. Vous pouvez toujours ajouter, mais ils ne vous permettent généralement pas de soustraire des repas de votre plan. Si vous ne les utilisez pas, vous les perdez généralement.
  2. Préparez une liste de collations saines pour le réfrigérateur de leur dortoir.
    Il arrivera que votre élève perde la cafétéria et mange quelque chose dans le réfrigérateur de son dortoir, surtout s'il a un cours tôt le matin. Encouragez-les à MANGER QUELQUE CHOSE avant de partir ou au moins à emporter quelque chose pour plus tard. Les bonnes collations pour le dortoir comprennent des œufs durs, de la charcuterie et du pain, du beurre de cacahuète, des barres protéinées, des fruits, des carottes, des céréales à faible teneur en sucre, du lait, du yaourt et des noix, du fromage cottage et du maïs soufflé. Le grignotage inévitable est une autre raison pour laquelle ce plan de repas ne doit pas nécessairement être le plus important.
  3. Apprenez-leur à préparer des collations saines.
    Si vous leur donnez de bons ingrédients frais, ils doivent savoir quoi en faire. Spend a little time coming up with simple things for them to make. Watch quick cooking videos for ideas. There are lots of easy video recipes that teach your student tricks on how to make snacks in their dorm room. Remember that protein stays with you longer and boosts brain power. Include protein in all your meals and snacks.
  4. Talk to them about waiting too long to eat.
    This is a classic freshman problem. They don’t get up for breakfast and by the time they are done with their morning classes, it’s early afternoon and they are ready to eat their hands off. They wolf down 3 or 4 large servings of pasta and then feel really bad for the rest of the day and may or may not eat a decent dinner. That is the formula for slowing your metabolism down to a screeching halt. They need to develop a habit of eating something before they start classes so they will make better eating choices the rest of the day. They also need to pack a snack for midmorning or midday to keep that metabolism burning efficiently and to boost their brain power.

Dropping your child off for college is both happy and sad. They are about to start a very exciting and important time in their life, but it can be hard to let go. Mistakes will be made but in a controlled environment. You’ve given them the tools and now it’s time for them to use them. The school year will go fast, and before you know it, they’ll be home for the summer. That’s a whole different story )

If you enjoyed this article and would like to share it with a friend, please do. At MEAL5.com, our mission is to help people improve their eating habits and their health with simple, easy recipes and healthy meal plans. Thank you for taking time to read this article. Eat well. Soyez heureux. Be smart.


How to Avoid the Freshman 15 - Recipes

I have 3 daughters, each 5 years apart, and all were fortunate enough to go to college. Over the years, I’ve learned a lot about how to help kids transition into living independently and learning to take care of themselves.

How to manage food in college is a big deal. It’s right up there with time management, developing good sleep habits, study habits and self control. All of those will be tested. As parents, we helped them understand what their bodies needed to make them feel and do their best. As young adults, they may or may not have grasped what it takes to take good care of themselves, and watching them make those mistakes can be painful. Here are some things I’ve learned.

  1. Choose the right meal plan.
    Most freshmen live on campus and have access to a cafeteria and meal plan. Your tendency might be to sign them up for the 3 meals a day + snacks 7 days a week. After all, the LAST thing you want is for your child to be hungry. The reality is that these days, with so many different sources of food, it’s easy to get food from many places. Friday night’s evening meal may often be pizza or sub sandwiches, out or ordered in. Really talk through the meal plan options with your son or daughter. You can always add on, but they usually don’t let you subtract meals from your plan. If you don’t use them, you usually lose them.
  2. Come up with a list of healthy snacks for their dorm fridge.
    It’ll happen that your student will forfeit the cafeteria and eat something out of their dorm fridge, especially if they have an early morning class. Encourage them to EAT SOMETHING before they head out or at least pack something for later. Good snacks for the dorm room include hard boiled eggs, deli meat and bread, peanut butter, protein bars, fruits, carrots, low sugar cereal, milk, yogurt and nuts, cottage cheese and popcorn. The inevitable snacking is another reason why that meal plan doesn’t have to be the absolute biggest.
  3. Teach them how to make healthy snacks.
    If you give them good fresh ingredients, they need to know what to do with them. Spend a little time coming up with simple things for them to make. Watch quick cooking videos for ideas. There are lots of easy video recipes that teach your student tricks on how to make snacks in their dorm room. Remember that protein stays with you longer and boosts brain power. Include protein in all your meals and snacks.
  4. Talk to them about waiting too long to eat.
    This is a classic freshman problem. They don’t get up for breakfast and by the time they are done with their morning classes, it’s early afternoon and they are ready to eat their hands off. They wolf down 3 or 4 large servings of pasta and then feel really bad for the rest of the day and may or may not eat a decent dinner. That is the formula for slowing your metabolism down to a screeching halt. They need to develop a habit of eating something before they start classes so they will make better eating choices the rest of the day. They also need to pack a snack for midmorning or midday to keep that metabolism burning efficiently and to boost their brain power.

Dropping your child off for college is both happy and sad. They are about to start a very exciting and important time in their life, but it can be hard to let go. Mistakes will be made but in a controlled environment. You’ve given them the tools and now it’s time for them to use them. The school year will go fast, and before you know it, they’ll be home for the summer. That’s a whole different story )

If you enjoyed this article and would like to share it with a friend, please do. At MEAL5.com, our mission is to help people improve their eating habits and their health with simple, easy recipes and healthy meal plans. Thank you for taking time to read this article. Eat well. Soyez heureux. Be smart.


How to Avoid the Freshman 15 - Recipes

I have 3 daughters, each 5 years apart, and all were fortunate enough to go to college. Over the years, I’ve learned a lot about how to help kids transition into living independently and learning to take care of themselves.

How to manage food in college is a big deal. It’s right up there with time management, developing good sleep habits, study habits and self control. All of those will be tested. As parents, we helped them understand what their bodies needed to make them feel and do their best. As young adults, they may or may not have grasped what it takes to take good care of themselves, and watching them make those mistakes can be painful. Here are some things I’ve learned.

  1. Choose the right meal plan.
    Most freshmen live on campus and have access to a cafeteria and meal plan. Your tendency might be to sign them up for the 3 meals a day + snacks 7 days a week. After all, the LAST thing you want is for your child to be hungry. The reality is that these days, with so many different sources of food, it’s easy to get food from many places. Friday night’s evening meal may often be pizza or sub sandwiches, out or ordered in. Really talk through the meal plan options with your son or daughter. You can always add on, but they usually don’t let you subtract meals from your plan. If you don’t use them, you usually lose them.
  2. Come up with a list of healthy snacks for their dorm fridge.
    It’ll happen that your student will forfeit the cafeteria and eat something out of their dorm fridge, especially if they have an early morning class. Encourage them to EAT SOMETHING before they head out or at least pack something for later. Good snacks for the dorm room include hard boiled eggs, deli meat and bread, peanut butter, protein bars, fruits, carrots, low sugar cereal, milk, yogurt and nuts, cottage cheese and popcorn. The inevitable snacking is another reason why that meal plan doesn’t have to be the absolute biggest.
  3. Teach them how to make healthy snacks.
    If you give them good fresh ingredients, they need to know what to do with them. Spend a little time coming up with simple things for them to make. Watch quick cooking videos for ideas. There are lots of easy video recipes that teach your student tricks on how to make snacks in their dorm room. Remember that protein stays with you longer and boosts brain power. Include protein in all your meals and snacks.
  4. Talk to them about waiting too long to eat.
    This is a classic freshman problem. They don’t get up for breakfast and by the time they are done with their morning classes, it’s early afternoon and they are ready to eat their hands off. They wolf down 3 or 4 large servings of pasta and then feel really bad for the rest of the day and may or may not eat a decent dinner. That is the formula for slowing your metabolism down to a screeching halt. They need to develop a habit of eating something before they start classes so they will make better eating choices the rest of the day. They also need to pack a snack for midmorning or midday to keep that metabolism burning efficiently and to boost their brain power.

Dropping your child off for college is both happy and sad. They are about to start a very exciting and important time in their life, but it can be hard to let go. Mistakes will be made but in a controlled environment. You’ve given them the tools and now it’s time for them to use them. The school year will go fast, and before you know it, they’ll be home for the summer. That’s a whole different story )

If you enjoyed this article and would like to share it with a friend, please do. At MEAL5.com, our mission is to help people improve their eating habits and their health with simple, easy recipes and healthy meal plans. Thank you for taking time to read this article. Eat well. Soyez heureux. Be smart.



Article Précédent

Tenez le blé. Pas le goût.

Article Suivant

Sandwich de la semaine : Sandwich aux côtes levées fumées au charbon du Beach Club